Diparaître

« Je ne pense plus à mourir. Or, il m’arrive de vouloir disparaître. D’une certaine façon, il s’agirait d’un retour à l’enfance. Quand je me reconnaissais coupable de quoi que ce soit, ça me frappait comme un éclair. J’aurai voulu m’évanouir dans l’air. J’y pense encore parfois : dans un  » pouf  » magique, laisser là quelques amas de linge. Ou plus simplement : conduire jusqu’au bout de la route. »

Prendre Corps, Catherine Voyer- Léger

Polaroid Spectra et paillettes, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *